COUP BAS A’ NOTRE CATEGORIE
Mardi, 29 Octobre 2013 19:00

Le 10/09/2013 à 12hfit30 la séance plénière du Parlement européen a voté en faveur de la proposition de la Commission sur les nouveaux horaires de vol et de service du personnel de bord : 387 voix pour, 218 contre et 66 se sont abstenus.

Le projet de loi voté aujourd'hui positivement par le Parlement ne respecte PAS les évaluations scientifiques existantes et continue à contempler horaires de travail pénibles, sans limitation du service quotidien, permettant encore que les navigants fassent jusqu'à 60 heures par semaine avec une charge de travail excessive, dans l'absence de mesures adéquates préventive.

Le nouveau règlement, qui était censé améliorer les actuels EU-OPS, basés sur la recherche scientifique et dans les meilleures pratiques, n'aura pas toutefois aucun changement vraiment amélioré pour notre catégorie et surtout ne sera pas basé sur le principe fondamental de la prévention des risques. (PRECAUTIONARY PRINCIPLE).

Le vote du Parlement Européen aurait pu être annulée. Nos actions de lobbying, infatigables et ciblées, réalisées en collaboration avec la CEA et les structures des syndicats européens les plus représentatives en Europe, nous avaient vraiment amenés proche du rejet de la nouvelle législation et à obtenir la possibilité concrète d'obtenir une nouvelle législation plus appropriée et durable.

Cependant, la nuit avant le vote, à 03h43, la Fédération européenne des travailleurs des transports, a "soudainement" changé sa position à l'égard de cette bataille, exprimant publiquement son opinion en faveur de la nouvelle réglementation.

Le communiqué de presse ETF (ce qui est indiqué ci-dessous pour votre connaissance) a été livré à la hâte aux députés et aussi aux medias le plus importants.

Ce qu'il a stupéfait non seulement notre structure syndicale et d'autres syndicats européens homonymes de la catégorie, mais également le syndicat de l'Association européenne des PNT (ECA), avec laquelle il y avait un engagement à collaborer depuis longtemps, déstabilisant totalement le travail accompli par les structures qui rassemblent les syndicats des PNC les plus représentatives.

Cette déclaration a eu pour effet d'influencer clairement le vote du Parlement et surtout indiquer que notre catégorie de travailleurs accepterait positivement la nouvelle législation et les contenus de la même, quoique encore largement indéfini, puisque l'AESA s'est réservé le droit de décision sur des aspects spécifiques de certification, un pilier fondamental de la nouvelle FTL.

La décision de l'ETF a été entièrement unilatérale, parce que elle a était exprimée à l'insu des participants de la section concernée (PNC et PNT), mais aussi parce qu'elle a représenté clairement un choix de compromis, fondée uniquement sur "promesses" vagues de la Commission Union européenne.

Nous de FIT CISL considérons gravement que le choix de ETF a favorisé un compromis ouvertement politique sur une question étroitement liée à la sécurité du transport aérien, que nous connaissons tous bien, vous NE pouvez pas permettre aucune négociation.

La CISL FIT critique vivement la décision de ETF, manifestement contraire à ce qui a été décidé dans la section CCC et du PWG, puisqu'il a ignoré la volonté de la majorité des membres de son groupe et n'a pas informé au préalable de ce choix fou.

Soutenir l'adoption du Règlement par ETF a montré que la sécurité du transport aérien n'est rien de plus qu'un compromis politique.

La nouvelle législation sera fondée sur le principe de l'ÉVALUATION DES RISQUES "Fatigue" que les Etats nationaux, en particulier l'Italie, devra apprendre à évaluer et à surveiller.

Jamais comme en ce moment, il est donc nécessaire que les autorités nationales prennent la responsabilité de promouvoir avec urgence la promulgation du décret, actuellement absent depuis environ 20 ans, art. 3 paragraphe 2 du DGEMAT 81/08 (http://www.parlamento.it/parlam/leggi/deleghe/08081dl.htm), de sorte que, finalement, l'avion peut être examiné et réglé comme LIEU DE TRAVAIL, pour sauvegarder la santé et la sécurité de l'équipage et des passagers en particulier.

Nous continuerons à vous mettre à courant des nouvelles concernant notre catégorie avec les informations relatives au travail que nous allons poursuivre en votre représentation.

FIT CISL Département National du Transport Aérien

personnel navigant

Alessandra Airaldi PNC

Michele Longano PNT

 
intralignes
gpnet

mod_facebook

Contactez nous

Roissy
tel

contact@ugictcgtpncaf.fr

inscrivez vous à notre newsletter
nos_videos
formation
voir la météo internationale sur TV5 Monde
 71 visiteurs en ligne