Salariés, actionnaires ou rentiers des institutions ?
Mardi, 04 Mars 2014 09:05

rentiersDeux élections se dérouleront de façon quasi simultanée début 2014 :

• l'élection des administrateurs SALARIES au conseil d'administration du groupe Air France

• l'élection des administrateurs SALARIES ACTIONNAIRES au conseil d'administration de la holding d'Air France Klm

 

DEUX ELECTIONS OU LES ADMINISTRATEURS QUI SONT ELUS REPRESENTENT DES INTERETS PAR NATURE CONTRADICTOIRES

L'objectif de l'actionnaire est que l'entreprise dégage un maximum de bénéfices en un minimum de temps et avec un rendement le plus élevé possible pour que le dividende et le cours de l'action augmentent substantiellement. L'actionnaire tire l'essentiel de ses revenus de son capital : il ne produit aucune richesse, il parasite le principe qui considère que le travail produit la richesse. Il s'accapare une partie du revenu des salariés. C'est la raison pour laquelle, la CGT et l'UGICT-CGT-PNC ont délibérément décidé de ne pas présenter de candidat "salarié/actionnaire "au conseil d'administration de la holding AF/KLM.

L'objectif du salarié est que l'entreprise soit performante afin de lui fournir un emploi stable et de qualité ainsi qu'un salaire en adéquation avec le travail qu'il fournit qui lui permette de vivre décemment. Malgré le fait qu'ils visent à la performance de l'entreprise, les objectifs poursuivis par le salarié et par l'actionnaire sont diamétralement opposés : le salaire du PNC entre autre amputant le bénéfice de l'actionnaire.

Lire le tract
 
intralignes
gpnet

mod_facebook

Contactez nous

Roissy
tel

contact@ugictcgtpncaf.fr

inscrivez vous à notre newsletter
nos_videos
formation
voir la météo internationale sur TV5 Monde
 48 visiteurs en ligne