Ne pas compromettre le futur économique et social pour le seul présent financier
Mardi, 16 Février 2010 00:00

La crise continue de frapper là où les marchés financiers estiment que les politiques de remise en cause ne sont pas assez poussées. Selon l’IATA, le trafic passager devrait remonter de 4,5 % sur 2010, mais cette reprise cache de bien singulières disparités selon les régions du monde. L’Europe et l’Amérique du Nord sont à la traîne et souffrent sur leur marché intérieur de décalage. En Europe, les marchés spéculent contre les Etats qui ont compromis leur équilibre économique et social pour les sauver de la banqueroute. Mais si les marchés mordent la main de ceux qui les ont nourris et secourus, c’est bien que ceux‐ci ont la conviction que leur logique implacable ne trouvera en face aucune volonté politique de tourner la page.

Lire le bulletin

 
intralignes
gpnet

mod_facebook

Contactez nous

Roissy
tel

contact@ugictcgtpncaf.fr

inscrivez vous à notre newsletter
nos_videos
formation
voir la météo internationale sur TV5 Monde
 60 visiteurs en ligne