PNC : Maternité

SOMMAIRE

Délai de réflexion

 

Déclaration de grossesse

Dès que la grossesse est connue, prendre contact avec le planning afin de cesser toute activité en vol et se rendre, munie d’un certificat médical de grossesse établi par le médecin traitant, à la visite médicale du travail qui sera programmée.

La PNC qui se découvre enceinte pendant un arrêt­ maladie, doit faire sa déclaration à sa reprise.


Retour en haut de page

 

Travail au sol

Visite médicale du travail : Le médecin du travail statuera sur votre aptitude à travailler ou non au sol.

A l’issue de la cette visite, vous devez vous présenter au service administratif (Bâtiment Pluton, 5 ème étage) et contacter 

­Mme GAUTIER : 01 41 56 15 84

­Mme SEBAG : 01 41 56 15 44

­Mme BELLANGER : 01 41 56 15 83


Retour en haut de page


Délai de réflexion

Avant d’accepter ou de refuser un poste au sol, vous avez le choix de prendre ou non un délai de réflexion de 15 jours (à compter du jour où survient l’inaptitude).

Une non­ présentation à DP.ZJ, au plus tard le 16ème jour, sera considéré comme un refus d’emploi au sol.

Retour en haut de page

 

Retour en haut de page


Hôtesse habitant la province

Pour un poste en province, en faire la demande au moment de la déclaration d’inaptitude au Service Administratif de la gestion paie. Les postes sont accordés suivant les besoins des escales et des qualifications de la PNC.

 

Retour en haut de page


Rémunération

Depuis l’inaptitude jusqu’au début du congé légal :

SGMM (Salaire Global Mensuel Moyen : traitement fixe)

+

moyenne des PV des 12 mois précédents)

+

moyenne des majorations pour heures sup

+

éventuelles prime de fonction CC ou CCP

 

Retour en haut de page

 

Refus de travailler au sol

1/2 TMB + 1/2 prime C/C ou CCP la cas échéant + 43 PVEI, pendant le mois où est survenue l’inaptitude et les 6 mois suivants pour une hôtesse à 100% (proratisé en fonction du rythme d’activité).

 

Retour en haut de page

 

Inaptitude à travailler au sol

Même rémunération que celle prévue à l’article 2.1 p 53 ACG à compter du jour où est survenue l’inaptitude jusqu’à l’issue du congé maternité (cf p 57 ACG).

 

Rémunération à concurrence de 180 jours : ½ TMB + forfait de 80 PVEI (Prime de Vol Effective Individualisée) + prime C/C ou prime CCP (le cas échéant).


Retour en haut de page

 

Hôtesse en temps alterné / parental

Le rythme d’inactivité peut être maintenu pendant le travail au sol s’il s’avère compatible avec l’affectation sol dans le cas du temps alterné. Le parental est maintenu.


Retour en haut de page


Durée du travail

Les 3 premiers mois, 32 heures hebdomadaires. A partir du 4ème mois, 30 heures hebdomadaires.


Retour en haut de page


Autorisation d’absence avec solde

Pour examens prénataux (1 demi journée par mois) pour suivre des séances préparatoires à l’accouchement (à partir du 6ème mois ).


Retour en haut de page


Congés annuels

Les congés annuels programmés par le service pré­planification sont maintenus aux dates prévues. Les CA programmés pendant le congé maternité sont annulés et reportés à la suite de celui­-ci. Pour que les droits à congé soient ouverts, il est nécessaire d’avoir effectivement travaillé 4 semaines ou 28 jours entre le janvier et le 31 décembre.


 

Retour en haut de page


Congé légal

Durée :

Pour les deux 1ers enfants, la durée du congé maternité est de 4 mois de date à date. A partir du 3ème enfant, ou en cas de naissance multiple, la durée du congé qui s’applique est spécifique et fonction de la situation familiale.

 

Rémunération :

Prestations maternité : 81 % du salaire net, le salaire est basé sur les 3 mois précédant le début du congé légal (hôtesse à plein temps). Pour les hôtesses en TA ou en parental, le salaire est basé sur les 12 derniers mois précédant le début du congé légal.

Faire suivre régulièrement tous les relevés des indemnités versées par la sécurité sociale afin de régulariser la situation (réajustement des indemnités sécurité sociale et salaire Air France).

 

Reprise d’activité :

Adresser en recommandé Accusé de Réception au service administratif de la gestion paie PNC votre choix, 1 mois avant la fin du congé légal. Indiquer le point de départ, la durée de la période et le rythme d’activité sollicité.

 

Allaitement :

En l’absence d’une réelle politique d’Air France en faveur de l’allaitement, l’hôtesse peut néanmoins tenter d’obtenir un aménagement de son emploi du temps en passant par la médecine du travail (ex : avoir des vols journées pour une hôtesse court ou moyen­courrier).

 

Envoyer le 1er examen prénatal au service administratif pour le calcul des dates du congé légal.

 
intralignes
gpnet

mod_facebook

Contactez nous

Roissy
tel

contact@ugictcgtpncaf.fr

inscrivez vous à notre newsletter
nos_videos
formation
voir la météo internationale sur TV5 Monde
 36 visiteurs en ligne